Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les défaillances d’entreprises devraient atteindre 5 800 cas à fin 2015, en hausse de 15% par rapport à 2014. C’est du moins ce que pensent les experts de l’Observatoire du commerce d’Euler Hermes.

Les défaillances d’entreprises devraient atteindre 5 800 cas à fin 2015, en hausse de 15% par rapport à 2014. C’est du moins ce que pensent les experts de l’Observatoire du commerce d’Euler Hermes.

Ce qui est interpellant encore, c’est que celles qui ont pu résister cette année risquent fort de déposer le bilan l’année prochaine. Les économistes de l’assureur-crédit s’attendent ainsi à 6 400 cas de défaillance en 2016, soit une hausse de 10% par rapport à 2015. Principales raisons avancées: le ralentissement du secteur immobilier et l’allongement des délais de paiement.

Le BTP est naturellement l’un des secteurs les plus touchés. Les défaillances des entreprises y exerçant ont crû de 150% depuis 2009. Il est suivi de l’hôtellerie et la restauration et des transports et communication avec une hausse de 34%. L’industrie manufacturière arrive en troisième position avec une augmentation de 26%, devant le commerce et réparation avec 16%. Notons que plus de 35% des défaillances sont répertoriées dans le commerce.

Partager cet article

Repost 0